TITAN

Etude randomisée de phase 3, contrôlée contre placébo, en double-aveugle, comparant l’association du JNJ-56021927 (ARN509) et d’un traitement par suppression androgénique à un traitement par suppression androgénique seul, chez des patient atteints d’un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible de faible volume métastatique

Critères d'inclusion :

1. Agé de 18 ans ou plus.


2. Diagnostic d’adénocarcinome de la prostate confirmé par l’investigateur.


3. Cancer métastatique présentant 1 lésion osseuse minimum sur scintigraphie osseuse au technetium-99m. Une confirmation de la métastase osseuse par scanner ou IRM doit être disponible pour les patients présentant une seule lésion sur la scintigraphie.


4. Score ECOG de 0 ou 1.


5. La suppression androgénique (castration médicamenteuse ou chirurgicale) doit avoir débuté plus de (>) 14 jours avant la randomisation. Les patients qui ont commencé un agoniste GnRH dans les 28 jours avant la randomisation devront prendre un traitement anti-androgène de première génération pendant au moins 14 jours avant la randomisation, qui devra être arrêté avant la randomisation.


6. Patients précédemment traités par docetaxel:
a) 6 cycles de docetaxel maximum pour le traitement d’un mHSPC
b) dernière dose de docetaxel dans les 2 mois avant la randomisation.
c) maintien au minimum d’une réponse stable suite au traitement par docetaxel, selon l’évaluation de l’investigateur, basée sur l’imagerie et le PSA, avant la randomisation.


7. Patient capable d’avaler les comprimés de l’étude.


8. Utilisation de préservatifs (même pour les hommes ayant subi une vasectomie) pendant toute la durée de la phase de traitement et pendant 3 mois après la dernière dose de médicament de l’étude. Le don de sperme n’est pas autorisé pendant la phase de traitement et pendant 3 mois après la dernière dose de médicament de l'étude.


9. Signature d’un consentement éclairé permettant au patient d’indiquer qu’il comprend l'objectif et les procédures nécessaires à l'étude et qu’il accepte de participer à l'étude. Le patient doit également être prêt et capable de respecter les interdictions et restrictions spécifiées dans le protocole.


10. Autres traitements précédents autorisés pour le mHSPC :
a) 1 traitement par radiothérapie maximum ou 1 intervention chirurgicale. La radiothérapie sur les métastases doit être terminée avant la randomisation.
b) Maximum 6 mois d’ADT avant la randomisation.


11. Traitements précédents autorisés pour le cancer localisé (tous ces traitements doivent être terminés 1 an minimum avant la randomisation) :
a) Maximum 3 ans d’ADT au total.
b) Toute autre thérapie incluant : radiothérapie, prostatectomie, résection des nodules lymphatiques et traitements systémiques.

Critères de non inclusion :

1. Cancer de la prostate à petites cellules, canalaire ou neuroendocrine.


2. Métastases cérébrales connues.


3. Ganglions lymphatiques comme seul site métastatique.


4. Métastases viscérales comme seul site métastatique. .


5. Toute autre tumeur maligne (exceptés les cancers de la peau basocellulaires ou épidermoïdes traités de façon adéquate, le cancer non-invasif de la vessie, ou tout autre cancer in situ actuellement en rémission complète) dans les 5 années précédant la randomisation.


6. Valeurs biologiques :
-hémoglobine <9.0 g/dL
-neutrophiles <1.5 x 109/L
-plaquettes <100 x 109/L
-bilirubine totale >1.5 x normale supérieur haute (NSH)
NOTE: pour les patients présentant un syndrome de Gilbert, si la bilirubine totale est >1.5 x NSH, il faut mesurer la bilirubine directe et indirecte et si la bilirubine directe est ≤1.5 x NSH, alors le patient est éligible
-alanine aminotransférase (ALAT) ou aspartate aminotransférase (ASAT) > 2.5 x NSH
-créatinine >2.0 × NSH
-albumine <3.0 g/dL


7. Traitement antérieur avec d’autres anti-androgènes de nouvelle génération (ex enzalutamide), des inhibiteurs de CYP17 (ex abiratérone acétate), de l’immunothérapie (ex sipuleucel-T), des agents radio-pharmaceutiques ou d’autres traitements pour le cancer de la prostate à l’exception de ceux listés dans le critère d’inclusion # 5, #6, #10, #11 (voir aussi section 8.2 du protocole).


8. Initiation d’un traitement par bisphosphonate ou denosumab pour les métastases osseuses dans les 28 jours avant la randomisation.


9. Les médicaments connus pour abaisser le seuil épileptogène doivent être interrompus ou substitués plus de 28 jours avant la randomisation (voir section 8.2 du protocole).


10. Administration d'autres agents thérapeutiques expérimentaux, traitements pour stimuler la production d’hémoglobine, facteurs de croissance ou intervention chirurgicale invasive (sauf castration chirurgicale) dans les 28 jours précédant la randomisation, ou patient actuellement inclus dans une autre étude clinique.

11. Traitement antiépileptique actuel ou passé. Epilepsie ou tout évènement connu pouvant prédisposer à l’épilepsie (incluant mais ne se limitant pas à un antécédent d’AVC, un accident ischémique transitoire, une perte de conscience dans l’année précédant la randomisation, une malformation artério-veineuse cérébrale; ou des masses intracrâniennes telles que schwannomes et méningiomes qui causent un oedème ou un effet de masse).


12. Mise en évidence d’une ou plusieurs des pathologies listées :
a) Dans les 6 mois précédant la randomisation : Angor sévère/instable, infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque congestive symptomatique, hypertension non contrôlée, événements thromboemboliques artériels ou veineux cliniquement significatifs (ex embolie pulmonaire), ou arythmies ventriculaires cliniquement significatives.
b) Troubles gastro-intestinaux qui affectent l'absorption.
c) Infection active nécessitant un traitement systémique tel que le virus de l'immunodéficience humaine (VIH).
d) Hépatite virale active ou symptomatique ou maladie du foie chronique; ascites ou saignements secondaires à un dysfonctionnement hépatique.

13. Allergies, hypersensibilité ou intolérance connues à l’apalutamide ou ses excipients (voir Brochure de l’Investigateur).


14. Toute condition ou situation qui, de l'avis de l‘investigateur, empêcherait la participation à cette étude

© 2016 par Thomas LELU

Proudly created with Wix.com

Suivez-nous sur :

Contactez-nous pour plus d'informations

  • Wix Facebook page

Horaires de travail

 

Du Lundi au Vendredi 

De 09h00 à 17h00

 

  • Chaine youtube

ORACLE Centre d'Oncologie de Gentilly, 2 rue marie marvingt, 54000 NANCY 

Téléphone : 03.83.93.50.05 Fax : 03.83.93.50.15 Mail : oracle@oncog.fr